PARTICIPER AUX CÉLÉBRATIONS Cliquez ici

TOUT OU RIEN ?

« What if I gave everything ? » (en français : Et si je te donnais tout ?)
J’écoute cette chanson de Casting Crowns (un groupe de pop rock chrétien) en boucle depuis hier.

Et cette question m’en pose un tas d’autres …
Si je ne donne pas tout, est-ce que cela ne vaut rien ?
Le Dieu du Tout ne mérite-t-il pas tout ?
Mais tout ce que j’ai à donner, moi, est-ce que ce n’est pas rien pour Lui ?
Comme le chantait un artiste français célèbre, « rien c’est déjà beaucoup », parce que ce que je considère comme rien, c’est peut-être tout ce que j’ai, après tout.
Dieu a tout donné, Lui, et s’attend à ce que nous Lui donnions tout. Il a tout laissé et s’attend à ce que nous Lui laissions tout. Il a tout porté, pour nous.
Alors qu’est-ce qui me retient, qu’est-ce que je retiens ? Pourquoi est-ce que je ne Lui donne pas tout ?
Est-ce que je n’attends pas tout de Lui ? Mais si je ne Lui donne rien, est-ce qu’Il pourra tout me donner ? Si je retiens ce que je crois être à moi, que pourra-t-Il m’accorder ?

Si je retiens ma rancœur, comment pourra-t-Il me pardonner ?
Si je retiens ma louange, comment sera-t-Il honoré ?
Si je retiens mes biens, comment pourra-t-Il bénir ?
Si je retiens mon emploi du temps, comment pourra-t-Il l’occuper ?
Si je retiens ma prière, comment pourra-t-Il m’exaucer ?
Si je retiens mon cœur, comment pourra-t-Il me guérir ?

Dieu est le Dieu du Tout. Il est Tout. Il est parfait, entier, complet.
Certes, je ne le suis pas, moi, parfaite. Très loin s’en faut. Mais si je veux vivre la plénitude de mon héritage d’enfant de Dieu, je ne peux pas vivre cette vie à temps partiel, ou croire en alternance, ou être remplie de foi quand je trouve le temps et la motivation pour ça … Je dois être entière avec Dieu, franchir le pas de la confiance totale, ne pas regarder en arrière. Je ne regretterai rien en faisant ce choix, je le sais.


Quand j’étais missionnaire en Guinée, j’ai rencontré une équipe de jeunes missionnaires brésiliens qui s’appelaient les « Radicaux ». Au début, j’avoue avoir trouvé ce nom un peu excessif. J’estimais alors qu’un bon chrétien ne devait pas être excessif, ni débordant, ni trop sûr de lui. Par la suite, j’ai tellement apprécié et même admiré leur engagement total, complet, passionné et le fruit qu’ils portaient et portent encore.
Sans tomber dans le radicalisme, qui est autre chose et qui n’est pas ce que nous devons rechercher, nous devons bien reconnaître que notre Dieu est un Dieu exigeant et jaloux, « qui ne tolère aucun rival » (Exode 34:14). Dans la Common English Bible, c’est le terme « passionate » (en français : passionné) qui est employé pour qualifier Dieu.


Ne voulons-nous pas être des passionnés ? Être « à fond » pour une cause, pour LA bonne cause ?
Dieu s’attend à tout de notre part. Pas dans le sens péjoratif du « tout et n’importe quoi ». Il sait quels dons, quelles capacités Il a déposés en nous et quel chemin Il a tracé spécialement pour nous. Il s’attend à nous avec la joie d’un Père qui connaît Son enfant et qui sait que de belles et grandes choses peuvent arriver. Si seulement nous donnions tout …

Jésus a dit : « Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. »

Luc 6.38


Il s’agit de donner au-delà de notre mesure habituelle, naturelle, « normale ». Et de recevoir avec cette mesure-là, divine, extravagante, extraordinaire, miraculeuse, providentielle.


Et si nous donnions tout ? Si nous Lui donnions tout ?
Que se passera-t-il ? Je ne saurais vous le dire … mais assurément, le divin, la providence, le miraculeux, l’extraordinaire, l’extravagant seront au tournant.

À propos de l’auteur

Myriam Oliviéro
Investie dans le domaine sanitaire et social depuis de nombreuses années, Myriam est leader du Pôle Social&Mission de l’Église Momentum. Son travail vise à apporter une aide concrète, localement et au-delà de nos frontières, aux personnes qui font face à de multiples défis dans leur quotidien. Passionnée d’écriture, elle participe à la mise en valeur du travail d’auteurs et écrit elle-même des articles visant à encourager la foi.