PARTICIPER AUX CÉLÉBRATIONS Cliquez ici

Toi, suis-moi !

Laisser la comparaison

Jésus a lancé à Pierre un appel vibrant à une vie dédiée à Son service : « Prends soin de mes brebis. ». Autrement dit : « Si tu m’aimes, prends soin de ceux que j’aime. Fais-le pour moi. ». Pierre comprend sa mission puis interroge Jésus sur ce que va devenir Jean, un autre disciple proche de Jésus, mais ce dernier amène Pierre à se recentrer : « Que t’importe ? Toi, suis-moi. ».Ne te compare pas à l’autre, à ce qu’il a reçu, concentre-toi sur ce que toi, tu as reçu, mise là-dessus, investis-toi là-dessus, donne tout là-dessus.

S’attacher à Le suivre

Cela fait écho au moment où Jésus avait appelé Pierre pour la première fois, alors que ce dernier était en train de pêcher avec son frère André : « Venez avec moi. Aussitôt, ils laissèrent leur filet et le suivirent. » (Matthieu 4 :19). Notez bien le terme « laisser » : suivre Jésus demande du renoncement, du lâcher prise, de l’abandon, du détachement, du sacrifice. Alors que ta manière de voir le monde va changer à l’appel de Jésus, tes priorités vont aussi changer. Non pas que tu doives ignorer les évènements qui se déroulent autour de toi mais tu te préoccuperas d’abord du Royaume de Dieu et de la vie qu’il demande – et Dieu t’accordera tout ce dont tu as besoin pour vivre (Matthieu 6 :33). Au jeune homme riche et fidèle à la loi qui lui demandait comment avoir la vie éternelle, Jésus a lancé ce même appel radical : laisse tout et suis-moi. Obéir à la lettre aux commandements transmis à Moïse, c’était très bien mais ça ne suffisait pas et surtout, ça n’était pas l’essentiel… « Si tu veux être parfait – ou complet, vends ce que tu as et donne-le aux autres pauvres. Puis viens et suis-moi. » (Matthieu 19 :21). L’appel est pressant, Jésus veut se servir de toi, il veut collaborer avec toi, t’amener à Sa suite. Il veut te sauver, te bénir comme il veut sauver et bénir ceux qui seront à ton contact. Entends Sa voix, entends Son cœur.

Renoncer pour mieux recevoir

L’évangile de Marc ajoute au passage précédent : « Il te manque une chose. » (Marc 10 :21). Ne laisse pas l’amour des biens matériels ou un attachement à ce que tu penses posséder aujourd’hui t’empêcher de suivre Jésus ! Si tu aimes Jésus et que tu désires plus que tout marcher dans Ses voies, ouvre tes mains et ton cœur et lâche ce que tu retiens et qui te retient. Oui Jésus te demande de renoncer, de faire des sacrifices, de laisser en arrière ce qui détournera ton regard de lui et de sa volonté… Mais il est bon et juste et il te bénira à sa mesure – une mesure bien plus excellente que celle dont tu te seras servi. Veux-tu suivre Jésus ? “

Tous ceux qui auront quitté pour moi leur maison, ou leurs frères, leurs sœurs, leur père, leur mère, leurs enfants, leurs champs recevront cent fois plus et auront part à la vie éternelle.

Matthieu 19:29

À propos de l’auteur

Myriam Oliviéro
Investie dans le domaine sanitaire et social depuis de nombreuses années, Myriam est leader du Pôle Social&Mission de l’Église Momentum. Son travail vise à apporter une aide concrète, localement et au-delà de nos frontières, aux personnes qui font face à de multiples défis dans leur quotidien. Passionnée d’écriture, elle participe à la mise en valeur du travail d’auteurs et écrit elle-même des articles visant à encourager la foi.