POUR PARTICIPER AUX CÉLÉBRATIONS DE CE WEEK-END Cliquez ici

Saviez-vous que Dieu a besoin de nous

En choisissant de suivre Jésus comme Sauveur et Seigneur, nous devenons citoyens de Son royaume, et membre de son armée. Il a choisi de nous rendre acteur de Sa Vérité, en nous accordant le privilège de nous intégrer à Son Oeuvre : celle de répandre l’amour, la lumière, la guérison, une joie parfaite et tant d’autres.

Alors, même si nous restons des êtres humains, à qui il arrive de manquer parfois de faire le bien, il ne tient qu’à nous de commencer à nous battre pour lui, malgré tout.

La bible nous dit “cherchez et vous trouverez” (Matthieu 7:7). Alors en alliant la prière, la lecture de la parole, le jeûne, la louange, tout cela dans un cœur dévoué et sincère, nous trouverons bien des occasions de servir Dieu et vivre des expériences transcendantes.

Afin d’illustrer mes propos, j’aimerais vous partager une anecdote.

Lors d’une semaine de jeûne en commun avec l’église Momentum, un matin, je me réveille, et ma prière se porte, comme souvent d’ailleurs, vers : “Seigneur, montre moi comment je peux agir pour toi aujourd’hui”. Quelques minutes et j’entends résonner : “Tais-toi et sors de cet homme”.

Complètement perplexe, je ne comprends pas du tout ce que cela veut dire ! Je me demande même si je ne viens pas de m’inventer cette phrase… Elle me rappelle un passage dans la bible, mais je vous avoue ne pas prendre le temps de vérifier. Alors je me tourne vers Dieu et lui dit : “Je ne comprends pas ce que tu veux me dire, mais au fil de ma journée, tiens moi en éveil et montre moi comment agir.”

La journée se passe, chargée, entre rencontres, travail, trajet en voiture, etc. Je ne pense plus vraiment à cette expérience du matin et me rends à l’église pour la célébration du soir.

L’équipe de louange offre un moment vraiment puissant ce soir-là. Dans cette atmosphère forte, je remarque à plusieurs rangs devant moi, sur le côté, un homme qui pleure.

Il pleure tellement fort, que je ne pense pas être la seule à l’avoir remarqué… Vous connaissez certainement, ces pleurs criants qui témoignent d’un besoin de délivrance. En le regardant, je ressens tellement de souffrance, comme un torrent de tristesse.

Portée par l’atmosphère abondante, je me concentre sur lui, j’essaye de lui envoyer de la force et du soutien à distance.

Au fur et à mesure de la musique, me viennent des harmonies, qui se transforment comme des flèches prêtes à percer cette bulle de désespoir. C’est comme si à travers ma voix, le Saint Esprit prenait place avec autorité dans cette bataille.

Nous devions sûrement être nombreux à soutenir cet homme. Je remarque qu’il obtient consolation. D’un seul coup, je le vois relever la tête, il s’arrête de pleurer, net. Je le vois s’apaiser, reprendre ses esprits et sécher ses larmes. Victoire !

« Jésus le menaça en disant : Tais-toi et sors de cet homme.»

Marc 1.25

C’est quand j’ai fait le lien entre mon expérience du matin et celle du soir, que j’ai réalisé combien Dieu souhaite nous utiliser pour encourager, guérir et délivrer… Peut-être devons nous, parfois, être le Jésus de quelqu’un.

« Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, moi en eux, et toi en moi… »

Jean 17. 22-23

Dans un monde qui s’effrite, qui tourne mal, nous pouvons devenir ces êtres bienveillants et intéressés par nulle autre chose que de faire du bien.

Une chanson dit “ I’ve seen broken lives healed by broken hands” (j’ai vu des vies brisées, réparées par des mains cassées). Alors, chacun avec ses bagages, une fois que nous nous sentons suffisamment prêt, nous pouvons Lui rendre la pareille, comme un gage d’amour.

Humblement et sincèrement, offrons Lui ce que nous sommes, afin que commence cet échange divin, pour le bien de tous et que toute gloire Lui soit rendue !

À propos de l’auteur

Claire Castellon