POUR PARTICIPER AUX CÉLÉBRATIONS DE CE WEEK-END Cliquez ici

La foi de Daniel

“Dieu est mon juge.” C’est ce que signifie Daniel. Quelle parole ! Elle résume en quelques mots le caractère que l’on découvre en lisant son histoire. Une audace certaine, une assurance ferme. Une confiance en Dieu à 3000%. 

Daniel est adolescent lorsqu’il est exilé à Babylone, vers 597 avant J-C. Il se distingue avec trois autres enfants d’Israël par son instruction et sa prestance, ce qui l’amène à être choisi pour servir le roi de Babylone, Nebucadnetsar.

S’il bénéficie de la faveur de Dieu et du roi, il est aussi entouré de personnes qui veulent sa perte. C’est par son attachement inébranlable en Dieu qu’il sera sauvé et qu’il sauvera de nombreuses personnes à Babylone.

Briller dans l’épreuve 

Daniel nous montre qu’il ne faut pas craindre l’épreuve. Il nous amène plutôt à y voir un moyen de raffiner, de polir notre foi. Alors qu’on l’oblige à manger les mêmes mets que le roi, ce qui va à l’encontre des principes de la Loi juive, nous voyons que Daniel ne se compromet pas. 

Il se confie en Dieu et obéit à Ses principes, malgré tous les risques qu’il sait encourir. Oui, sa foi est plus forte que la crainte car il sait que sa vie ne réside pas dans le bon vouloir d’un roi, mais qu’elle est entre les mains de Dieu.  

Ainsi, sachons que le temps d’épreuve peut être, si nous le choisissons, l’occasion de briller et de refléter la gloire de Dieu, comme ce fut le cas de Daniel après ses 10 jours de jeûne. Et si l’épreuve n’était pas une punition, mais le chemin de la promotion ?

“Fais donc un essai avec tes serviteurs pendant dix jours, et qu’on nous donne des légumes à manger et de l’eau à boire. Après cela tu regarderas notre visage et celui des jeunes gens qui mangent les mets du roi et selon que tu auras vu, tu agiras envers tes serviteurs. Il leur accorda cela et les éprouva pendant dix jours. Et au bout de dix jours ils se trouvèrent avoir meilleur visage et plus d’embonpoint que tous les jeunes gens qui mangeaient les mets du roi. “

Daniel 1:12-15

Se lever dans la prière

Hébreux 11 définit la foi comme une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. En d’autres termes, la foi véritable prend position et se met en action. C’est ce que fait Daniel, car il cherche Dieu. C’est en Lui qu’il puise les réponses, les solutions ; c’est dans Sa présence qu’il trouve les clefs de la victoire. 

Quand le roi demande aux magiciens de lui révéler le rêve qui le tourmente, tous disent que c’est impossible. “Il n’est personne sur terre qui puisse dire ce que demande le roi”, lit-on. Mais c’est sans compter Daniel, qui se lève dans la prière. Il pourrait être découragé, amer contre Dieu lorsqu’il apprend le dessein du roi de tuer tous les sages de la ville. Pourquoi permettrait-il une telle chose ? Mais il choisit de croire, de se confier en Dieu malgré tout. 

Sa foi est forte car elle le dirige dans la prière, peu importe la situation. Et c’est entre autres grâce à elle que des dizaines, des centaines de vies sont sauvées. Comme Daniel, lève-toi dans la prière. Ne t’attriste pas sur ce que le roi de Babylone voudrait t’imposer, crois seulement que Dieu est plus grand que lui !

Prendre des risques 

Daniel dans  la fosse aux lions est un récit biblique connu bien au-delà des cercles de croyants. En anglais, “the lions’ den”, littéralement “la fosse aux lions”,  est même devenue une expression. On la traduirait chez nous par “la gueule du loup”. C’est dire que même plus de 2500 ans après, l’histoire de Daniel a impacté nos cultures. 

Pour sûr, l’audace dont il a fait preuve émerveille. Il fait un choix qui à nouveau pourrait s’avérer fatal. Mais la foi prend des risques. Elle est pleine d’audace, elle va là où certains n’oserait pas s’aventurer. C’est une folie pour le monde, mais une puissance pour quiconque la saisit. 

Daniel prend ici le risque de croire jusqu’au bout. Croire que Dieu est souverain, et que Lui seul est son juge. Croire que s’Il le décide, même les lions les plus affamés ne toucheront pas à sa vie. Oui, comme Daniel, prends le risque de croire. Crois que l’histoire ne s’achève pas dans la fosse aux lions. Dieu n’a pas dit son dernier mot !

En donnant l’interprétation d’un rêve, Daniel nous parle d’un royaume “qui ne sera jamais détruit, (…)et  qui subsistera éternellement”. Il parle prophétiquement du Royaume de Dieu auquel nous appartenons grâce à l’oeuvre de Jésus. Aujourd’hui, place ta foi en cette oeuvre, en ce Dieu. Sois un Daniel dans ta famille, dans ton travail, dans ton église. Brille dans l’épreuve, lève-toi dans la prière, et avance avec l’assurance que Dieu est à ton côté. Il ne t’abandonnera pas !

À propos de l’auteur

Océane Maribelle