Profitez de Momentum Académie Gratuitement : Cliquez ici

Confinement : temps d’épreuve ou opportunité

Le confinement est une chose assez surréaliste qui nous est littéralement tombée dessus. Sans crier gare, nous voici consignés à la maison, sans pouvoir nous déplacer librement.
Le Covid-19 ne s’est pas attaqué seulement à notre santé, mais il bouscule nos habitudes, nos projets, nos emplois … notre paix.
Face à de tels bouleversements, il y a 2 attitudes :

  • vivre les événements comme une épreuve, être en souffrance et prier pour que Dieu nous sorte de là
  • se dire que c’est une extraordinaire opportunité :pour revenir plus près de Dieu, pour faire le ménage.


La deuxième solution n’est pas la plus simple, mais c’est la plus sage.

Revenir auprès de Dieu


« Vous qui appartenez à l’Eternel, révérez-le ! Car rien ne manque à ceux qui le révèrent. Le lion peut connaître la disette et la faim, mais ceux qui se tournent vers l’Eternel ne manquent d’aucun bien. »

Psaumes 34:10-11

Beaucoup d’entre nous ont oublié ce que cela veut dire de compter exclusivement sur Dieu. Notre confort nous conduit souvent à faire les choses par nos propres moyens, et si ça ne marche pas, à appeler Dieu en renfort.
Il est temps de mettre en pratique cette foi que nous chantons et de remettre les choses dans le bon ordre.
Alors, comme le psalmiste, revenons aux pieds de notre Seigneur, cherchons à Le connaître pour qui Il est et Lui-même prendra soin de nous. Soyons sans crainte.
« Révérer » c’est honorer, respecter.
« Se tourner vers » a ici la signification d’avoir recours, chercher, fréquenter, s’enquérir de.
Au sortir de cette crise, nos lendemains sont incertains. Prenons donc la bonne part et confions-nous à Dieu. Il ne ment pas, Sa Parole est certaine.


Faire le ménage


En ce moment, nous ne manquons pas de temps pour faire le ménage dans nos maisons ! Mais ce n’est pas ce type de ménage dont il est question ici.
Ce temps de mise à l’écart peut nous permettre de faire un point sur nos relations.
Quelles sont les personnes :

  • avec qui j’ai un lien réel et sincère : continuer à cultiver ces relations
  • avec qui j’ai perdu le contact : recommencer à prendre soin d’elles
  • dont je sais que le lien est néfaste pour moi mais avec lesquelles je n’ai pas encore rompu le contact

Ce dernier point est sensible mais très important pour notre bien moral et spirituel. Nous pouvons profiter de cette distance qui nous est imposée pour couper court à toute relation que l’on pourrait qualifier de nocive.
Avec l’aide de Dieu, c’est l’occasion ou jamais de supprimer ces quelques contacts de votre téléphone, de cesser cette relation avec ce jeune homme, cette jeune femme car vous savez pertinemment que cela ne vous apportera rien de bon.
Dieu est fidèle, Il vous relèvera certainement et vous permettra de guérir des blessures présentes ou passées.

Ce ménage, nous pouvons aussi le faire pour chacune de nos habitudes de vie. Réfléchir à ce que nous pouvons modifier, ôter ou optimiser dans notre fonctionnement.
Ce temps de recul nous permettra d’asseoir ce nouveau positionnement.

Pour conclure


“ Car ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, le Saint d’Israël :
C’est si vous revenez à moi, si vous restez tranquilles, que vous serez sauvés,
c’est dans le calme et la confiance que sera votre force ! »

Esaïe 30:15

Notre secours et notre salut au milieu de ces événements se trouvent en Dieu seul. Il nous demande simplement de Lui faire confiance. Lui faire confiance, c’est rester dans la paix avec la ferme assurance qu’Il se charge de tout.

À propos de l’auteur

Guilene B.