jeûne digital

Le jeûne digital en pratique

Partager sur FacebookEnvoyer par email

L’église Momentum organise une semaine de jeûne et prière du 07 au 11 octobre

Pour participer à cet événement et ne pas l’oublier, ajoutez-le à votre agenda en cliquant sur ce bouton :

Depuis un peu plus d’un an, nous partageons ces moments en direct via Facebook, YouTube et le TopChrétien. Vous pouvez donc nous rejoindre chaque soir pour vivre un temps de rafraichissement avec Dieu.

Mais qu’est-ce que le jeûne ? Il existe en fait plusieurs façons de jeûner et la première qui nous vient à l’esprit, c’est celle qui consiste à se priver totalement ou partiellement de nourriture. Nous avons d’ailleurs écrit un article sur cette thématique et vous pourrez télécharger un ebook écrit par un nutritionniste sur le sujet, si vous souhaitez vivre cela avec nous. Mais il existe d’autres formes de jeûnes.

Quand on considère qu’un temps de jeûne repose sur le fait de passer du temps avec Dieu, d’être plus sensible à Sa voix, il peut être bon de couper les différentes sources de distractions qui sont à notre portée et, parmi celles-ci, l’une des plus pernicieuses repose au fond de notre poche.

Les écrans, et nos smartphones en particulier, ont cette fichue manie de parasiter nos pensées.

L’avènement des réseaux sociaux et des smartphones a quasiment réduit à néant les moments où l’on est seul avec soi-même. La queue à la caisse du supermarché, une salle d’attente, un rendez-vous en retard à la terrasse d’un café et le smartphone vient nous délivrer de cette confrontation avec nous-mêmes. 

Si tout cela nuit à notre équilibre psychologique, il est indéniable que cela a également un impact sur notre vie spirituelle. En effet, que fait l’homme quand il est seul avec lui-même ? Parfois il prie.

Le fait que notre attention soit continuellement happée par des alertes vides de sens la plupart du temps diminue également notre capacité d’attention à la voix de Dieu. 

C’est pourquoi, pendant les semaines de jeûne et prière, j’aime marquer une pause digitale, un moment où mes pensées seront totalement accessibles. 

Souvent nous avons l’impression que Dieu ne nous parle pas, que nous n’entendons pas Sa voix mais n’est-ce pas plutôt la surexposition à de l’information, l’infobésité comme on la nomme, qui nous distrait et masque ce qui devrait être essentiel au bon déroulement de nos vies ?

De la même façon qu’il existe plusieurs façons de jeûner de nourriture, il existe plusieurs façons d’enclencher une digital detox et c’est ce que nous allons voir ci-après.

Se passer des écrans totalement

Comme pour le jeûne total, il s’agit là d’abandonner son téléphone durant la durée de votre jeûne. Simple et radical. Mais, tout d’abord, je souhaite vous rappeler l’objectif du jeûne. S’il s’agit d’un défi que l’on se lance, le but n’est pas la privation, mais celui de retirer quelque chose de ma vie pour être plus intentionnel dans ma relation avec Dieu.

De fait, si je laisse mon smartphone dans un tiroir mais que je ne passe pas plus de temps avec Dieu, ça ne sera qu’une performance, louable certes, mais vous passerez à côté du but.

Ne nous mentons pas. Au fil des premières heures, le fait de ne pas sentir votre smartphone vibrer ou de ne pas le trouver en tapotant la poche de votre pantalon va vous déconcerter. Je dirai même que cela risque d’être désagréable. Cela va révéler certains comportements addictifs dont vous n’avez peut-être pas conscience. Saviez-vous que, de la même façon que les fabricants de cigarettes ajoutent des produits pour rendre les consommateurs accros, les applications sociales sont conçues avec le même objectif ?

Nous tentons de combler notre soif de reconnaissance sociale, notre désir d’être aimé, par un shoot de likes et de pouces levés ! Une petite dose de bonheur sur le coup mais bien moins valorisante et apaisante sur le long terme que de véritables relations sociales.

Garder son téléphone mais supprimer les applications sociales ou divertissantes

Ne vous est-il jamais arrivé d’aller vous coucher tôt, fourbu après une journée de travail bien remplie, et de vous dire, avant de fermer les yeux : « tiens, est-ce qu’untel à répondu à mon message ? » Alors que vous souhaitiez vous endormir rapidement, vous passez une heure à faire défiler des vidéos sans intérêt de chats complètement dingues ou de chauffards russes qui évitent la mort grâce à un coup de chance hors du commun ?

Si, pour une raison ou une autre, vous devez conserver votre téléphone avec vous, la solution pourrait être de vous débarrasser de toute tentation. Au revoir Facebook, Instagram, Twitter et autre Candy Crush ! Pas d’inquiétude. Nos téléphones sont bien faits et lorsque vous réinstallerez ces applications, vous retrouverez tout votre petit monde tel que vous l’avez laissé. Une autre solution que j’utilise au fil de l’année est de placer toutes les applications chronophages sur les derniers écrans de mon smartphone.

Désactiver toutes les notifications sociales et définir un moment de la journée pour scruter les RS 

Quand les réseaux sociaux sont liés à votre travail (c’est mon cas), il est parfois difficile de couper le cordon complètement et il vous faut toujours avoir la possibilité de jeter un œil à votre écran.

Dans ce cas, je vous propose de ne pas céder au dictat de l’urgence en désactivant toutes les notifications sociales sur votre smartphone. Et, d’un seul coup, le temps reprend son cours ! Le stress et l’urgence liés aux réseaux sociaux disparaît et vous retrouvez votre temps de pensée. Fabuleux non ?

De cette façon, vous reprenez le contrôle ! Ce ne sont pas les applications qui vous dictent le moment où vous allez jeter un œil sur votre écran. Je vous recommande de planifier dès le début les horaires qui vous paraissent nécessaires à la consultation de vos applications et de ne pas y déroger le reste du temps.

Passer son écran en noir et blanc

C’est une astuce toute bête mais qui est vraiment efficace pour moi.

Quand j’étais enfant, les boites de bonbons Quality Street avait un effet stimulant sur mon cerveau. Cette explosion de couleurs et de brillance avait tout pour captiver mes yeux d’enfants. Les écrans de smartphones sont le pendant digital et adulte des boites Quality Street. Les icônes d’application sont précisément prévues pour se démarquer les unes des autres par leurs couleurs et leur originalité. Cette concurrence est nécessaire car une application oubliée est une application qui ne rapporte pas d’argent à son développeur. 

Le fait de passer votre écran en noir et blanc vient couper cette source de tentation et votre téléphone devient beaucoup moins attractif. Cet écran gris et terne est si peu séduisant que vous aurez envie de laisser cet objet honteux au fond de votre poche !

Il existe certainement d’autres façons de faire un jeûne digital et si vous avez vos propres astuces, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Cela sera utile à d’autres. 

Et souvenez-vous, si les comportements liés aux écrans ne représentent pas un défi pour vous, ne les jugez pas pour autant et cherchez à aider ceux qui vous entourent. On pourrait trouver tout cela bien futile et, pourtant, vos propres soucis pourraient apparaître comme légers pour d’autres. Nous avons tous nos challenges et Dieu connait nos cœurs.

Rejoignez-nous

En tout cas, nous serons heureux de vivre cette semaine de jeûne et prière avec vous. Nous avons tellement hâte de voir ce que Dieu va faire, comment il va parler aux uns et aux autres. 

Si vous êtes loin de Bordeaux, rendez-vous sur notre site, sur notre compte Facebook, Youtube ou sur le TopChrétien, nous y serons en direct chaque soir ! Et, qui sait, ces petits changements dans votre vie digitale pourraient donner lieu à de (bonnes) nouvelles habitudes sur le long terme !