POUR PARTICIPER AUX CÉLÉBRATIONS DE CE WEEK-END Cliquez ici

Rachète le temps

Au début du 1er confinement, beaucoup m’ont posé la question : « Maintenant que tu as plus de temps, comment mets-tu cela à profit ? ». Et alors que la fin semblait se dessiner, la question revenait encore et encore.

Alors, oui, je le crois et je l’ai déjà développé, le confinement peut être une opportunité pour nos vies de bâtir, ou de bâtir différemment. Ce temps peut donner naissance à quelque chose de grand, qui nous dépasse, pour l’Eglise comme pour nos vies. 

Toutefois, cette phrase « Maintenant que tu as plus de temps » résonne encore et encore. Mais est-ce vrai ? Avons-nous réellement plus de temps ? Techniquement, non. Nous avons toujours des journées de 24h. Alors, je t’entends déjà dire « mais si, nous avons plus de temps car nous ne sommes plus dans les transports en commun, dans les embouteillages, etc. ». Mais donne-moi quelques minutes pour changer ta vision du temps.

En fait, je crois profondément que ce temps que nous traversons et avons traversé est un moment favorable pour vivre cet enseignement de l’apôtre Paul : Ephésiens 5:17 « Rachetez le temps ». Littéralement, c’est : mettre à profit toutes les opportunités, faire la bonne transaction !

Pendant longtemps, j’ai cru qu’il s’agissait de ne plus perdre son temps et, souvent, cela me faisait tomber dans l’activisme. Il y a tout d’abord la notion d’investissement. En vrai, quand on investit, c’est qu’au fond de nous, on veut gagner davantage. Paul utilise la même pensée pour le temps. Quand tu investis ton temps, attends-toi à un retour sur investissement. Par exemple, quand tu investis dans la vie de quelqu’un (en tant que parent ou en tant que leader), la finalité est un retour sur investissement : tu bâtis une succession, tu transmets un héritage. En passant du temps à transmettre, tu gagnes du temps à faire autre chose … et finalement ton temps est multiplié et tu portes plus de fruits. 

Mais la pensée est encore plus forte : fais de chaque occasion une opportunité. Quand on marche dans cette perspective, quand on utilise et investit notre temps, quand on le rachète, il nous appartient ! Le temps devient notre propriété, et non nous la sienne.

Ce temps de confinement a révélé quelque chose qui transparaît dans le « maintenant que tu as plus de temps » : nous sommes pris par le temps et alors que tout est bouleversé, nous nous rendons compte que nous pouvons devenir maîtres de notre temps. 

Je veux te sensibiliser à cet appel divin de racheter le temps. Le confinement n’aura servi à rien si, lorsqu’il se termine, nous sommes de nouveau pris par le temps. Je le redis, ce moment est une opportunité à saisir. Je lisais sur les réseaux sociaux cette pensée : « pendant ce confinement, si tu n’es pas en train de faire du sport, commencer une transformation physique, apprendre de nouvelles choses, commencer un nouveau projet, passer plus de temps avec ta famille, … alors tu n’as jamais manqué de temps mais de discipline ». C’est tellement vrai …

Ce moment est une opportunité dans ta vie pour développer de nouvelles habitudes, instaurer une bonne discipline de vie et racheter le temps. Alors concrètement, c’est quoi ?

  • C’est commencer à courir autour de ton lotissement et te rendre compte que cela ne prend que 20 minutes pour faire 2 km sans forcer mais qu’en même temps, tu as le temps d’écouter une prédication ou le chapitre d’un livre.
  • C’est commencer à cuisiner un dessert avec ta fille et te rendre compte que cela ne prend que quelques minutes mais que, pendant ce même temps, elle s’intéresse à ton témoignage de conversion.
  • C’est découvrir le rayon farine et levure de ton supermarché et te rendre compte que finalement tu arrives à faire du pain, de la brioche et tellement d’autres choses. Et je ne parle pas de la satisfaction qui vient avec le fait de manger du « fait maison ». 
  • C’est découvrir qu’il est possible de travailler certaines choses différemment et réaliser que cela libère du temps pour développer d’autres projets et révéler des talents dans ton équipe.
  • Etc., etc.

Alors, que nous ayons plus de temps, ou non, apprenons simplement à le racheter. Autrement dit, prenons le temps d’avoir le temps. Le retour sur investissement n’en sera que plus grand ! 

Photo by Juli Kosolapova on Unsplash

À propos de l’auteur

Matthieu Perraud