POUR PARTICIPER AUX CÉLÉBRATIONS DE CE WEEK-END Cliquez ici

Nos prières meurent-elles ?

Dieu nous dit de prier sans cesse, en toutes occasions, de faire monter vers Lui nos louanges. Il désire aussi que nous Lui partagions nos besoins quotidiens.


Mais certaines de nos requêtes restent sans réponse. Parfois, nous manquons de persévérance et de patience.
Mais il y a celles que l’on fait monter devant le trône, sans se lasser, au fil des saisons, au fil des années … et on a l’impression que nos paroles se sont perdues en chemin ! Rien ne se passe. Pourtant, nos souhaits sont conformes à la Parole de Dieu, ils s’appuient sur Ses promesses. Mais c’est le calme plat !


Est-ce que, comme moi, vous vous êtes déjà demandé ce qui arrivait à nos prières quand elles n’ont pas trouvé leur exaucement, celles que l’on n’a prononcées qu’une seule fois ou celles que l’on a répétées mille fois ?
Est-ce que nos paroles disparaissent, se dissipent comme une brume qui s’envole ? Est-ce que nos prières ont une date limite d’utilisation, après quoi elles finissent par mourir ?

Dieu prend soin de Ses enfants


Une chose me frappe quand j’écoute des chanteurs d’un certain âge. C’est que, malgré les années, leur voix reste limpide. Leur corps vieillit, mais on a l’impression que le temps a peu d’emprise sur leur voix. Les professionnels vous diront qu’il y a une perte de puissance et un petit changement de tonalité. Cependant, cela est si infime que ça n’altère en rien la beauté de leur voix.


Le corps se fane, mais la voix demeure. Une parole, bonne ou mauvaise, continue son œuvre même après la mort d’une personne. Combien sont encouragés ou au contraire affaiblis par une parole prononcée il y a des années, mais qui reste ancrée dans le cœur et qui résonne sans cesse dans son âme.


Dans un registre plus gai, nous avons tous entendu le témoignage d’une personne qui a donné son cœur à Dieu et qui rend hommage à sa mère, sa grand-mère … qui, sa vie durant, a prié pour son salut.
La personne qui priait n’a pas vu l’accomplissement de sa prière. Toutefois, Dieu a bien répondu en Son temps.


Dieu ne compte pas les jours comme nous le faisons. Le temps pour nous défile, insaisissable. Mais pour autant, souvenons-nous qu’il n’échappe pas au contrôle de Dieu. Dieu est souverain et n’est jamais en retard.


Et même après notre départ terrestre, notre voix parle encore. La voix des saints continue sa route pour atteindre le trône de Dieu et se faire entendre.


« Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre anciens se prosternèrent devant l’agneau. Chacun tenait une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints ».

Apocalypse 5 : 8

Nos prières sont comme des perles pour Dieu, comme du parfum qui encense Son trône. Aucune de nos paroles ne tombe à terre, aucun de nos soupirs ne Lui échappe. Que ce soit maintenant ou plus tard, Dieu Se souvient et accomplit Ses promesses.


Nous pouvons avoir la certitude que la prière du juste ne reste jamais sans effet.

« … Quand un juste prie, sa prière a une grande efficacité. »

Jacques 5 : 16

Ainsi, justifiés en Jésus-Christ, nous pouvons continuer à faire monter nos requêtes, sachant que Dieu veille à les accomplir.

À propos de l’auteur

Guilene B.