POUR PARTICIPER AUX CÉLÉBRATIONS DE CE WEEK-END Cliquez ici

Le livre qui traverse le temps

Au fil de mes rencontres et de mes conversations, il y a un sujet qui revient souvent lorsque j’essaye de partager ma foi : l’authenticité de la Bible.

Si pour moi aujourd’hui elle est un fondement de confiance, elle n’en reste pas moins pour certains rien qu’un livre rempli de fables lointaines et contradictoires.

Alors zoom sur ce livre, qui nous offre bien plus de liberté que l’on imagine.

La Bible plus en détails

Entre témoignages, paraboles, poèmes, lettres, prières et autres, la Bible est l’un des livres les plus riches, et les plus vendus, réunissant un grand nombre d’écrits sur une période d’environ 1500 ans.

Allant de la création du monde jusqu’à sa fin, elle aborde les plus grandes questions existentielles, en relatant l’union entre Dieu et les hommes, en partageant le parcours de certains. Nous avons parfois aussi accès à leurs propres expériences, écrits et réflexions.

Ces textes, qui restent des trouvailles archéologiques sur plusieurs centaines d’années, sont regroupés en deux parties, l’Ancien et le Nouveau Testament, chacun ayant été rédigé, dit-on sous l’inspiration divine.

Depuis sa rédaction en hébreu, riche de sens, et ses chemins de traduction en grec, en latin, jusqu’au français courant, nous nous accordons sur le fait que ce travail, qui passe par la main de l’homme, est totalement inspiré et guidé par Dieu. Et c’est ce qui donne à cette œuvre toute sa portée surnaturelle.

“Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu.”

Jean 1.1

Est-elle vraiment fiable ?

De notre point de vue chrétien, je serais tentée de dire qu’évidemment elle l’est. Car comme noté plus haut, nous considérons qu’elle est Dieu (ou plus précisément, son contenu).

Mais si je me place il y a quelques années en arrière, lorsque ma foi était moins ferme, je n’en étais pas si certaine.

Aujourd’hui je pourrais faire une liste d’arguments et de contre-arguments, pour prouver mon point de vue, mais je ne pense pas que cela serait fructueux. Croire est une affaire toute personnelle, qui prend du temps. Et c’est grâce à une foi grandissante que s’abaissent les craintes, les incertitudes, pour laisser lieu à la confiance.

Mais à la place, ce que je peux partager, c’est ma passion, par exemple, pour le livre des proverbes, écrit par le roi Salomon, qui est un puits de sagesse. Ou ne serait-ce que les premiers chapitres de la genèse, qui nous amènent dès le début à de profondes réflexions sur la création du monde  ?

Il y a aussi les retranscriptions des lettres manuscrites de l’apôtre Paul, qui sont comme des trésors remplis de bons conseils et de judicieux avertissements et bien sûr, les quatre évangiles qui retracent la vie et les mots de Jésus… Ou encore le livre d’Esther qui est l’histoire d’une esclave devenue une reine incroyable !

Vraiment la Bible est étonnante, et ce que j’en cite n’est que poussière, comparé à la richesse de son intégralité. Remplie de rebondissement, d’encouragement, elle nous aide à maintenir notre communion et à garder notre foi en éveil.

“Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.”

Romains 10.17

Comme un héritage précieux, elle nous permet aussi d’assurer une entente dans le corps croyant. Un base morale commune, pour mieux s’accorder ensemble dans la justice, l’amour, l’intégrité envers Dieu et les hommes.

Au final

Parce qu’au final je dirais que c’est ce qui compte : le fruit que la lecture de la Bible opère. Son but n’est pas de faire un étalage de preuves historiques. Surtout qu’à l’époque, les moyens étaient considérablement réduits par rapport aux capacités que nous avons aujourd’hui. Mais l’important serait plutôt dans l’intention et l’influence qu’elle offre.

Son étude nous aide à avoir une nouvelle vision du monde et de la vie. Une fenêtre céleste, qui nous fait prendre un peu de hauteur et nous aide à nous renouveler.

Alors pour chacune des personnes qui serait hostile à ce chef d’œuvre, la seule chose à faire serait de les inviter à la lire, et laisser le Saint-Esprit faire son œuvre avec confiance. Car il n’existe pas un seul témoignage où elle n’ait fait son chemin dans le cœur de ceux qui y ont plongé leurs regards !

À propos de l’auteur

Claire Castellon